• Baba Ganoush •

Quand j’ai vraiment envie d’un plat, ça peut trotter dans ma tête pendant des jours et aller jusqu’à l’obsession. Et puisque l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, quand ça m’arrive, je me mets aux fourneaux et le réalise!

dsc_0864

C’est comme ça que j’en suis arrivée à réaliser un Baba Ganoush par un temps glacial, alors que ce plat originaire du Moyen Orient évoque plutôt la chaleur et le soleil. Désolée pour le non-respect de la charte des légumes de saison, mais l’envie était vraiment irrépressible!

Baba…quoi?! 

Le Baba Ganoush appelé aussi Baba ghanouge ou mtabal, ou encore moutabal selon son origine peut être tout simplement traduit par caviar d’aubergine en français (avec accent oriental, cela va sans dire). Une chouette recette qui peut être proposée à l’apéro comme dip ou mezze avec des pains pita, mais aussi pourquoi pas comme condiment d’une salade avec du boulgour par exemple? Ce caviar d’aubergine a cette particularité d’être assaisonné avec du tahini (crème de sésame).

dsc_0871

Bien qu’adaptée, je tire la recette d’un des livres de la Bible du végétarisme, à savoir « Plenty » de Yottam Ottolenghi (je vous en ai déjà parlé il me semble). Assez discuté pour aujourd’hui, passons à présent aux choses concrètes!

Ingrédients (pour un bol) :

  • 2 aubergines
  • Le jus d’½ citron jaune
  • De l’huile d’olive
  • Du sel et du poivre
  • 1 bonne c.à café de Tahini*
  • Une petite poignée de persil haché
  • Une gousse d’ail pressée
  • Quelques graines de grenade

* Le Tahini peut se trouver en grande surface. Personnellement je le préfère en magasin bio. Je le trouve meilleur. Par contre, ce n’est absolument pas bon marché, comptez au moins 5€ pour un bocal de 350g.

 

Recette :

  1. Préchauffez votre four à 200°
  2. Coupez vos aubergines en deux dans le sens de la longueur (si vous comptez comme moi présenter vos aubergines farcies de Baba Ganoush, gardez le pédoncule, c’est plus joli). Faites quelques incisions en biais de manières à former des losanges. Badigeonnez vos aubergines d’huile d’olive, salez, poivrez et ajoutez un petit filet de jus de citron.
  3. Posez vos aubergines dans le four, le côté peau sur votre plaque de cuisson et laissez-les cuire durant 35 minutes. Elles doivent être dorées (les miennes l’étaient trop comme vous le voyez) et bien cuites.
  4. Retirez délicatement la chair des aubergines et mettez-la dans une passoire à tamis afin qu’elle dégorge durant une vingtaine de minutes. Réservez la peau pour la déco.
  5. Dans un saladier, mélangez la chair d’aubergine, deux cuillères à soupe de jus de citron, le persil, l’ail, la cuillère à café de tahini, du sel et du poivre. Goutez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  6. Personnellement je préfère le baba ganoush quand il est lisse, je le mixe donc. Mais vous pouvez également le laisser en morceaux.
  7. Servez au choix votre Baba ganoush dans un bol ou dans vos peaux d’aubergine. Parsemez-le de graines de grenade et d’un peu de persil haché
  8. Servez avec du pain libanais. Bon appétit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s